Gadrel – Luna Joice

Résumé :

Avant le commencement, Dieu créa des êtres purs.

Il les fit intelligents, beaux et obéissants. Il leur donna un but et des missions à accomplir. Il insuffla dans leurs âmes bonté et amour. Tous différents et pourtant tous identiques. Chacun reçut ce que tous avaient, chacun savait ce que tous faisaient et aucun ne se dérobait à cette justice.

Aucun ?

Pas si sûr…

Découvrez les origines et entrez dans l’obscurité de cette lumière…

Avis :

J’ai connu cette auteure avec son roman «Ouais… mais non!» que j’avais beaucoup aimé. J’avais donc très hâte de lire un autre de ses romans mais avec un tout autre style. Alors laissez-moi vous parlez de son roman Gadrel.

Au tout début du roman l’auteure nous place un diagramme avec tous les personnages. J’ai trouvé que c’était une excellente idée car il y a vraiment beaucoup de personnages. Je dois l’avouer, j’ai été un peu perdu. J’aurai du prendre le diagramme et le placer près de moi durant ma lecture. Cela l’aurait grandement facilité.

L’histoire quant à elle, sera divisée en trois parties distinctes. Dans un premier temps, il y aura «le jugement»,suivi de «avant la chute»qui sera sous le point de vue de Mahasiah, le personnage principal ainsi que la partie «avant la délivrance»qui lui sera sous le point de vue de Gadrel. J’ai bien aimé le fait de voir le point de vue des deux personnages principaux de l’histoire. Cela a permis d’enlever des zones sombres sur plusieurs aspects de l’histoire.

Je dois avouer que c’est un roman assez lent, il n’y a pas beaucoup d’action. J’ai même eu un peu de difficulté à entrer dans l’histoire au tout début. Mais une fois rentrer dedans, je dois dire que j’ai commencé à apprécier l’histoire de plus en plus. Malgré cela, j’ai trouvé qu’il y avait beaucoup de suspense. C’est un livre avec une quête très intéressante.

Un gros point positif de ce roman est sans aucun doute la description que l’auteure nous apporte sur l’amour. Elle apprête à merveille le sentiment que deux anges, dans ce cas-ci, ont l’un envers l’autres. Elle nous l’explique comme aucun autre nous la expliqué avant. Un certain passage vers la fin du livre ma fait arrêter pendant quelques instants ma lecture pour me faire réfléchir un peu sur cela. C’était tellement magnifique.

Pour terminer. Je remercie grandement l’auteure de m’avoir permis de lire son roman. Je le recommande à tout ceux et celle qui aiment les livres qui parlent d’anges ainsi que la romance et le fantastique. Ce roman sera fait pour vous.

Je donne la note de 4/5 à ce roman.

Contrat avec un geek 5 – Chani Brooks

Résumé :

 Jessica a basculé du côté obscur, elle a commis la plus grande bêtise de sa vie et Tomasi l’a quittée. Même les chats croisés mogwai ont leurs limites. Alors Jessica tente de surmonter sa rupture. Encore heureux qu’il y a le travail: son projet avance et le laboratoire accueille maintenant des raptors. Non, pas les dinosaures, quelque chose de pire…

Tomasi, de son côté, veut jouer les hommes mais il ne sait pas comment faire. La situation semble insoluble. C’est sans compter Charlie qui a décidé de prendre leur avenir en main! Mais elle doit d’abord gérer son petit cœur, bien fragile lui aussi…
Fin de la Saga!

Avis :

Ce roman est certainement le plus sombre des cinq. Tomasi et Jessica s’éloigne de plus en plus l’un de l’autre. Dans ce roman, Tomasi va déménager chez sa sœur. Sébastien, le conjoint de cette dernière va prendre la défense de Tomasi dans ce conflit et prononceras des paroles crues et très vulgaires. On les a connus dans les autres romans comme des personnages gentils et attentionnés mais dans celui-ci, j’ai trouvé qu’ils exagéraient vraiment sur leur comportement enfantin.

Dans ce tome 5, Jessica à encore plus besoin de Tomasi et celui-ci ce fait de plus en plus distant. La petite Charlie, la nièce de Tomasi va tout tenter pour les remettre ensemble. Cette petite fille, je la trouve tout simplement parfaite. Atteinte d’une maladie, elle reste positive et fait tout pour aider les gens autour d’elle. C’est vraiment une personne avec un cœur d’or. Tandis que pour la sœur de Tomasi, qu’il surnomme «médusa» car il la trouve méchante s’avère à être en fait une très bonne personne. Elle va aider Jessica et remettra Tomasi sur le droit chemin.

J’ai trouvé que ce roman ce lisait très rapidement. C’est un style d’écriture que j’aime beaucoup. J’ai aimé l’approfondissement de l’aspect psychologique de chacun des personnages. Cela a rendu le roman encore plus addictif et captivant. Je pensais que le tome 5 allait clôturer cette série et j’ai été très surprise et aussi très contente de savoir que le tome 6 était en cours d’écriture. Je remercie l’auteure avec qui j’ai eu de très bon échanges de m’avoir permis de découvrir ses romans que j’aime encore plus de tome en tome.

Je donne la note de 5/5 à ce roman.

Ornicus – Gabrielle Boyer

Résumé :

Stefan Brama et Sacha Apolline s’emparent de l’enquête de la disparition de Louis, garçonnet de 8 ans, disparu un soir de vacances. Enchainant rapidement les auditions des voisins, aucune véritable piste n’en ressort et les deux policiers sont particulièrement perplexes face à l’attitude de la mère. Alors que Stefan voudrait bien se débarrasser de l’enquête, Sacha s’investit comme il peut, touché par la détresse de Jeanne, jeune sœur de Louis.

Ce mois d’août 2017 va faire basculer certains destins, là où un autre reste inéluctablement hanté par la mort.

Avis :

Ce roman est assez intéressant. Pour débuter, j’ai tout de suite trouvé qu’il y avait une bonne introduction à l’univers qu’a créée l’auteure. Les personnages sont assez bien détaillés et il est possible de comprendre le côté psychologique de chaque personnage. De plus, l’histoire débute assez rapidement, on rentre pratiquement tout de suite dans le vif du sujet. C’est un roman assez court et très rapide à lire. L’intrigue est prenante et j’avais beaucoup de difficulté à lâcher ce roman durant ma lecture.

Un point que j’ai trouvé assez originale est que le «méchant» de l’histoire écrit en poème. J’ai vraiment aimé cela, on apprenait au fil des pages pourquoi il a fait cela ainsi que sa psychologie qui est disons-le assez distincte. L’auteure nous apporte plusieurs narrateurs, il est donc possible de voir différent point de vue tout au cours de l’histoire. Parfois, je n’aime pas vraiment que les romans contiennent plusieurs narrateurs mais l’auteure a apprêté cela avec brio. J’ai vraiment adoré ça. Même que j’avais hâte que le narrateur change pour en savoir plus sur chacun d’eux.

Sur une note un peu plus négative, j’ai trouvé qu’il y avait beaucoup de personnages. Je me suis un peu mélangée tout au long de ma lecture et parfois ça me faisait perdre le fil de l’histoire. Aussi, j’ai trouvé la fin de l’histoire un peu bizarre. Je ne veux pas trop vous en parler pour éviter les spoils mais voilà… J’ai trouvé que l’on n’avait pas assez d’explication sur le pourquoi du comment. Finalement, j’aurais vraiment aimé savoir ce que la petite Jeanne avait à dire. On nous tease tout le roman avec cela pour finalement rien savoir. J’ai trouvé cela assez dommage. C’est tout de même un bon roman que je recommande à ceux qui ont envie d’une bonne intrigue ainsi qu’une lecture assez rapide.

Je donne la note de 3,5/5 à ce roman.

Contrat avec un geek Niveau 4 – Chani Brooks

Résumé :

Une smart romance pour new adult pour la génération geek !

Côté cœur, Jessica a enfin lâché la robe de sorcière en mode « pas besoin des hommes » pour chausser le rôle de la princesse. Sauf que son prince a peur des mots qui commence en « aim » car pour les femmes, aimer est un verbe en 5 dimensions qui s’étend sur le passé et le futur à l’infini. Du coup, la sorcière menace de reprendre le contrôle de la princesse. Gros dilemme pour Tomasi.

Côté boulot, la routine, Dark Vador, alias Alec, veut kidnapper la start-up mais il n’a plus un rond, sa directrice financière retourne sa veste pour un peu de pipi de chat tandis que le Monstre, aiguise ses griffes pour prendre le contrôle du monde…

#GeekIsTheNewSexy

Avis : 

Je me suis encore une fois laisser entraîner dans cette série de malade! Je dis cela parce que je l’adore carrément. L’histoire en tant que tel est très originale. La romance-geek, c’est un concept que j’ai rarement vue, je crois que c’est pour cela que j’accroche autant. Je ne cesse de vous le répéter de chronique en chronique mais cette série vaut la peine d’être lue. Et devrait, à mon avis, être beaucoup plus connu.

En ce qui en est de l’histoire en tant que tel, je l’ai trouvé plus sombre que dans les autres romans. La relation que Jessica entretient avec Tomasi est de plus en plus malsaine. Plusieurs querelles font rage au sein de leur couple. Ce qui apporte des insultes encore plus crus et méchantes qu’à leur habitude. J’ai tout de même apprécié de voir ce «mauvais côté» car ça montre et prouve qu’aucun couple n’est parfait.

Pour les personnages, je dois dire que j’affectionne de plus en plus Charlie, la nièce de Tomasi. De tome en tome, on peut bien voir sont évolution et je trouve que dans ce roman, elle est vraiment en train de devenir une femme. Elle a toujours été très mature pour son âge mais maintenant, elle n’a plus rien à voir avec la petite Charlie que nous avions connu dans le tome 1. Patience, un personnage que l’on voit trop peu dans ce roman est aussi un personnage que j’aime particulièrement. Elle est déterminé et elle aide beaucoup Jessica dans son entreprise et je trouve que c’est vraiment une bonne amie pour elle.

Voilà, c’est tout pour ce quatrième roman. Je dois vous confiez que le roman ce termine sur une fin de malade et je doit absolument connaître la suite. Donc je me lance de ce pas dans le cinquième roman de la série Contrat avec un geek!

Je donne la note de 4,5/5 à ce roman.

Ouais! mais… non. Tome 2 – Luna Joice

Résumé :

Merde, il se passe quoi, là !
Je…
Emma, réagis enfin !
Il fallait quand même s’en douter…
Ah, non. Princesse Paillette ne l’a pas vu venir, celle-là.
Mais arrête un peu.
Comme si toi, tu avais prémédité quoi que ce soit !
Emma, ça va ?
Emma, ne fais pas cette tête !
Emma… ?

Et vous, êtes-vous prêts à découvrir la vérité ?

Avis :

J’étais bien heureuse de retrouver les personnages que j’avais tant aimés dans le tome 1. Dès le début du roman, l’auteure nous promet que nous allions aimer Hugo et c’est effectivement le cas. Je l’ai trouvé très charmeur et plutôt «prince charmant» malgré qu’il cache un énorme secret. C’est ce secret justement qui nous a tenu en haleine tout au court du tome 1 et qui revient en force dans le tome 2. Je ne veux pas vous spoiler sur son secret mais je doit dire que je ne m’y attendais aucunement. Et c’est en le découvrant que j’ai réalisé tous les indices que l’auteure a mis en place dans le tome 1 et 2. Bref, ce roman est rempli d’action et de suspense. J’ai été tenu en haleine tout au long de ma lecture. C’est un vrai page-turner.

Un élément que j’ai été déçu de ne pas retrouver dans ce deuxième tome est les échanges de texto entre Hugo et Emma. J’ai trouvé ce concept vraiment addictif dans le tome 1 et je m’attendais à le retrouver dans ce tome 2 mais ce n’est malheureusement pas le cas. Il y a bien quelques échanges mais pas plus d’une dizaine. C’est dommage car je trouve que c’était l’essence même de l’histoire. Je comprend cependant qu’il y ai beaucoup moins d’échange car les personnages passent du temps ensemble dans la vrai vie et n’ont donc pas besoin d’avoir recourt à leur téléphone portable.

Pour finir sur une note positive, j’ai aimé que l’auteure nous confectionne une playlist qui va avec son roman. Les chansons de sa playlist se trouvent à être les chansons de nos deux protagonistes. J’ai bien aimé découvrir un univers musical en plus de l’histoire.  Et que dire de la fin!!! Elle est totalement incroyable. Elle nous laisse sur un suspense de malade encore une fois. Je ne peux qu’attendre la sortie du tome 3 pour enfin connaitre la vérité.

Je donne la note de 4/5 à ce roman.

En cette heure, je te pardonne tout – Alex Mallouez

Résumé :

Délaisser les grands axes pour se reconstruire, tel est le choix d’Aurore, une jeune femme confrontée soudainement à un drame. Prendre les contre-allées, c’est le chemin de vie de Mamé, une vieille tzigane contrainte à vivre en marge d’une société qui méprise la différence.

Deux femmes fortes, deux parcours, deux vies aux antipodes pour une rencontre hors trajectoire, hors du temps, et qui répare, tout simplement…

Avis  : 

«En cette heure, je te pardonne tout. En cette heure, je ne te pardonne rien!»

Un roman poignant et réaliste, c’est ce que nous offre Alex Mallouez avec son roman «En cette heure, je te pardonne tout.»

Ce roman se retrouve séparé en trois parties bien distinctes. La première partie de ce roman sera divisée en chapitre court. J’ai trouvé cet aspect intéressant. Cela nous permet de bien rentrer dans l’histoire sans avoir affaire à des détails et des informations inutiles à notre lecture. Dans la deuxième partie, on voit apparaitre de nouveaux personnages. Du à l’arriver de nouveaux personnages, nous allons aussi avoir un autre point de vue. Cette deuxième partie traitera essentiellement sur la colère ainsi que sur le deuil. Quant à la troisième partie, nous allons tout simplement en apprendre plus sur leur passé et la rencontre entre les deux personnages principaux.

J’ai trouvé le roman assez calme. Il débute avec un peu d’action mais plus l’histoire avance, plus elle se calme. J’ai bien aimé cela. C’est un roman sans prise de tête. J’ai aussi apprécié de voir le développement des personnages au fil des pages. L’auteur a très bien réussi à créer les personnages.

En ce qui à trait à la plume de l’auteur, je l’ai trouvé très belle. L’histoire est fluide et très facile à lire. Je recommande ce roman à ceux et celles qui affectionne plus particulièrement le genre contemporain ainsi que les histoires traitant du deuil.

Je donne la note de 4/5 à ce roman.

Contrat avec un geek Niveau 3 – Chani Brooks

Résumé :

Voilà, le mal est fait. Jessica a couché avec son chat. Non, pas Kruger, l’autre chat, son colocataire attachiant, sa Force et son Côté Obscur : Tomasi. Comment gérer ça? En faisant comme si rien ne s’était passé? Continuer les blagues d’Halloween et autres geekeries entre amis. Ou alors, en étant sex friends? Simple, efficace.

Sauf pour Tomasi, qui, quoi qu’il en dise, aurait bien aimé que la sorcière se transforme en princesse. Juste une nuit.

Et pendant ce temps, Dark Vador attend le moment de reconquérir l’Enterprise*…

#GeekIsTheNewSexy

Avis :

 J’ai beaucoup aimé me plonger dans ce roman. J’ai trouvé qu’il était un peu plus complet que les deux premiers tomes. D’un côté parce que l’on en apprenais plus sur les personnages secondaires et de l’autre parce que on en apprend plus sur le passé familial des personnages principaux.

En ce qui en est des personnages secondaires, j’ai aimé connaitre un peu plus Edi, le meilleur ami de Tomasi. Je me suis beaucoup rattachée à ce personnage car il est québécois tout comme moi. Il utilisait des expressions de chez moi et j’ai vraiment aimé ce petit clin doeil au Québec. Un autre personnage que j’ai encore plus aimé est la petite Charlie. C’est la nièce de Tomasi et elle est vraiment mignonne. C’est une petite fille atteinte d’une maladie grave mais elle est toujours souriante et très forte mentalement. C’est un modèle à suivre tout simplement.

Dans ce roman, on peut en apprendre d’avantage sur la famille des deux protagonistes. Il est possible de comprendre pourquoi Jess agis de telle ou telle façon avec sa mère. Même chose du côté de Tomasi, on comprend pourquoi il porte une certaine haine à sa soeur qu’il surnomme même Médusa.  En bref, j’ai beaucoup aimé voir leur famille respective.

Finalement, l’évolution de la relation entre Jess et Tomasi sera de plus en plus développée. J’ai trouvé qu’il y avait beaucoup de haut et de bas dans leur relation. J’ai cependant trouvé que le tout était très bien dosé. Un autre aspect que j’apprécie de roman en roman est les annexes que l’auteure s’amuse à mettre dans le roman. Ils sont drôles et parfois, on croirait même que l’auteure s’adresse directement à nous.

Je donne la note de 5/5 è ce roman.