Anna Plurielle – Virginie Vanos

Résumé : 

Qui n’a pas rêvé d’avoir plusieurs vies pour vivre toutes ses envies ?

Lorsque Elsie est victime d’un accident mortel, elle se retrouve devant son ange gardien, Ernie. Celui-ci lui annonce qu’elle doit accomplir trois objectifs pour réussir sa vie : voyager à travers le monde et le comprendre, vivre un véritable amour, avoir une pensée philosophique faisant avancer l’ensemble de la pensée humaine et la diffuser.

Si elle a échoué en tant qu’Elsie, Ernie lui donne droit à six incarnations pour y arriver. Pas une de plus !

Elle bénéficie cependant de quelques privilèges : elle se souviendra de leur conversation et s’incarnera directement dans un corps de 21 ans, sans passer par l’enfance ; elle portera toujours le même prénom, Anna, et gardera ses yeux bleu marine.

Aidée d’une équipe d’anges gardiens folkloriques, Elsie, devenue Anna, arrivera-t-elle à réussir « ses vies » ?

Avis : 

Ce livre a été pour moi une très belle découverte. Le résumé de l’histoire me plaisait beaucoup et j’avais envie d’en savoir plus. Une fois le roman commencé, je n’ai tout simplement pas été capable de le lâcher. je l’ai lu d’une traite! Et je doit dire que je l’ai beaucoup aimé.

Le personnage d’Anna est de loin un de mes préférés de tous les romans que j’ai pu lire. Elle est drôle, attentionnée, elle est aussi très près de ses émotions et a un très gros caractère. Elle ne se laisse pas marcher sur les pieds. De plus, je me suis beaucoup reconnue en elle. C’est un personnage très réaliste et l’auteure a bien réussi à lui donner une vrai personnalité. Bref, j’affectionne particulièrement cette Anna.

J’ai trouvé l’histoire du livre très originale. Anna qui se réincarnera dans plusieurs vies différentes. C’est un genre de livre que je n’avais jamais lu et j’ai bien apprécié. Un autre aspect intéressant dans ce livre était de voir comment Anna allait faire pour se sortir de certaines situations notamment lorsqu’elle se retrouvait dans un autre corps sans aucune information pour l’aider à découvrir qui elle était devenue.

J’aime toujours autant la plume de cette auteure. Ce n’est pas mon premier roman de Virginie Vanos et j’espère que ce ne sera pas mon dernier. J’adore son style d’écriture et ses histoires. Son imagination est débordante et je raffole de ses livres.

Finalement, c’est un très bon roman que je recommande à tous. J’ai passer un très bon moment accompagner de ce livre et j’espère sincèrement que vous allez prendre le temps de jeter un coup d’oeil à cette pépite.

Je donne la note de 5/5 à ce roman.

Publicités

The prison experiment – Eric Costa

Résumé : 

Zone 51, désert du Nevada.

Un dôme immense, à la peau cuivrée, se dresse tel un monstre sous les étoiles.
Son nom : « L’Œuvre », prison expérimentale secrète dotée d’une intelligence artificielle.
Nul ne sait ce que recèle l’édifice depuis que la CIA en a perdu le contrôle. Que sont devenus les 5300 détenus, livrés à eux-mêmes après sept ans d’abandon ?

Un commando de douze hommes et une femme pénètre en secret dans ce labyrinthe mortel.

Leur mission : retrouver Dédale, son architecte, à n’importe quel prix.

Elena, hackeuse surdouée, compte bien percer les mystères de l’Œuvre. Elle ignore que cette mission l’emportera au-delà des illusions, face à ses peurs les plus folles, dans les tréfonds de l’âme humaine.

Son génie peut les sauver… ou les tuer.

Jusqu’où l’homme peut-il aller pour survivre ?

Avis :

Je dois tout d’abord vous dire que j’ai été agréablement surprise par ce roman. Il a su ce démarquer des thrilleurs habituels par divers aspects. Notamment avec son projet de prison expérimentale. De plus, l’auteur nous immerge dans une ambiance des plus haletante. Dès que nous commençons la lecture de ce roman, il nous est tout simplement impossible de l’arrêter avant d’enfin connaître le dénouement final.

Un aspect que j’ai particulièrement aimé dans ce livre est la narration. Tout au long de notre lecture, il sera possible de voir la progression de l’aventure dans lequel les personnages sont plongés de différents point de vue. Nous voyons comment chacun se débrouille pour tenter de survivre dans « L’Œuvre » et comment leur chemin se croiseront tôt ou tard.

J’ai trouvé l’histoire très bien développé. L’auteur a su mettre une touche d’histoire, d’action, de suspense ainsi qu’une infime d’ose de romance pour former un incroyable ensemble. J’ai aussi aimé le clin d’oeil à la mythologie grecque. J’ai d’autant plus trouvé le concept de prison expérimentale très originale et c’était la première fois que je voyais ce concept apporté de cette façon. L’auteur nous amène dans un endroit où l’illusion et la réalité se chevauche. Il a su construire un univers très complexe où seul les plus persévérant pourrons s’en sortir.

En bref, je recommande ce roman à tous ceux qui aiment l’action et le suspense car avec cette histoire, vous allez être plus que servie.

Je donne la note de 5/5 à ce roman.

Dolly – Olivier Dupin

Résumé :

Quand le petit garçon a perdu sa chienne Dolly, il n’a pas vraiment réagi. Il faut dire qu’il est solide comme un roc, un vrai chevalier !

Pourtant, à la vue de la balle qu’il lui lançait, ou de sa laisse, son armure tombe et son cœur s’attendrit.

Avis :

J’ai beaucoup apprécié ce petit album jeunesse. L’histoire est simple et touchante. L’auteur n’utilise pas de mots compliqués se que je trouve fantastique pour les jeunes qui veulent débuter dans la lecture. Les Éditions ZTL sont spécialisé dans la lecture confortable. Ils veulent également favoriser l’accès aux enfants dyslexiques et allophones. Je trouve que le style de l’album est totalement conforme à ce qu’ils veulent favoriser.

De plus, pour mettre un peu de vie dans leur petite histoire, chaque page est accompagnée d’une image. Les images sont très belle et pleine de couleur vive. Parfait pour les enfants.  J’aurais aimé avoir ce style d’album jeunesse lorsque j’étais plus jeune.

Finalement, le style d’écriture est tout simplement parfait pour les jeunes. La police est totalement adapté aux jeunes. C’est écrit en caractère assez gros mais pas trop non plus. Aussi, je trouve que le sujet traité est intéressant pour les jeunes. Cet album traite du deuil. L’auteur apporte ce sujet d’une manière douce et sereine. J’ai beaucoup aimé découvrir ce petit album jeunesse. Bref, je recommande fortement cette maison d’édition ainsi que cet album aux plus jeunes.

Je donne la note de 5/5 à cet album.

Miroir, mon beau miroir – Amélia Varin

Résumé : 

Le bonheur, même éphémère, est toujours bon à prendre. Ces quelques fragments de joie, Léa, une jeune lycéenne victime de harcèlement scolaire, les a pris. Elle les a conservés dans un coin de son âme, veillant à ce que rien ne les atteigne.

Et puis… après la joie vient l’amour. Et de l’amour naît la douleur… inexorable.

Avis :

En me proposant cette nouvelle, l’auteure m’a dit qu’elle pouvait être lue entre deux gros romans. C’est donc ce que j’ai fais. je venais de terminer un gros roman donc cette petite nouvelle était ce qu’il me fallait. La nouvelle traite de sujet actuel et de sujet important, l’harcèlement. Le harcèlement est quelque chose dont beaucoup de personne sont victime et dans cette nouvelle, l’auteure le démontre très bien.

Dans cette nouvelle, il sera aussi question d’amitié. L’auteure réussis à  démontrer comment il est important de s’entourer de gens que l’on apprécie dans notre quotidien car ce sont vraiment sur ces personnes que l’on peut compter lors de nos moments difficile. Bref, j’ai trouvé que cet aspect était bien développé dans cette courte nouvelle.

Finalement, j’ai aimé cette nouvelle car elle représente bien la société d’aujourd’hui malgré qu’elle traite de sujet sensible. L’auteure a bien réussi à nous faire ressentir la douleur et la détresse du personnage.

Je donne la note de 4/5 à cette nouvelle.

Les royaumes démoniaques – Christopher Evrard

Résumé :

Mes erreurs sont tout ce qu’il me reste. – Ciwen

L’horreur et la violence côtoient la féerie et la beauté. La magie et les combats forgent la réalité au jour le jour. Tandis que les légendes et mythes résonnent dans l’inconscient collectif comme des promesses d’un jour meilleur, telle la mystique Roche Des Âges que Ciwen, un mage de foudre, recherche désespérément.

Dans une existence où le macabre est un lot quotidien… Quel est le sens de la vie ? Quelle signification donner à des concepts comme l’amour et la haine, ou la guerre et la paix ? Comment les définir, et les dépasser ?Tant d’éternelles énigmes qui se posent à chaque instant, depuis la nuit des temps.

Les réponses apparaissent toujours dans le noir, telles des lucioles fuyantes…

Avis :

Dès les premières pages de ce roman, on se retrouve plongé dans l’action.  L’histoire débute très rapidement et l’auteur place très bien les premiers piliers de son récit. J’ai trouvé les personnages bien détaillés mais en même temps, ceux-ci restaient très mystérieux. Mystérieux dans un sens où l’on a toujours envie de continuer notre lecture afin d’en apprendre plus sur ce qu’ils sont et sur ce qu’ils cachent. J’ai beaucoup aimé cet aspect dans ce roman. Il y a beaucoup de mystère et beaucoup de suspense tout au long de l’histoire.

Un aspect que j’ai beaucoup apprécié dans ce roman est que l’auteur a inséré quelques images représentant les scènes clés de l’histoire. Cela nous permettais de mettre des images sur le récit et j’ai trouvé cela très intéressant. Ça rajoute un peu de vie à l’histoire.

Aussi, dès les toutes premières pages, l’auteur nous glisse des indices très important pour la suite de l’histoire. Dans ce roman, il est important d’être attentif à chaque passage car n’importe quels d’entre eux risque d’être un indice important. l’auteur en a glissé un peu partout et c’est seulement à la fin de l’histoire que tout ce clarifie. Et que l’on comprend enfin les indices qui nous ont été donné tout au long de notre lecture.

Finalement, j’ai trouvé que ce livre était très bien développé. Ayant comme style le fantastique et l’imaginaire, il m’a permis de m’évader un instant  et de ressentir plusieurs émotions comme la peur et la surprise. C’est exactement ce que je recherche quand je lis ce genre de roman. J’ai très hâte de pouvoir lire la suite de cette histoire.

Je donne la note de 4,5/5 à ce roman.

Le temps d’une étoile – Valentin Auwercx

Résumé :

Je m’appelle Hélio Gargan et j’écris ce livre en 2518. Lisez-moi bien : mon présent – votre futur est bien plus horrible que ce que vous pouvez imaginer. Ici, plus tard, la vie n’a pas de saveur, la vérité est un mensonge et la liberté n’est qu’un mot. Mais si le décor est terne, la situation est pire. Notre espérance de vie ne cesse de diminuer et l’Humanité est sur le point de s’éteindre.

Ce livre est un appel au secours, alors, vous qui en êtes la cause, pourrez-vous agir en conséquence ?

Prix Wattys 2017
Catégorie Lectures Captivantes.

Avis :

J’ai été beaucoup surprise par ce roman. Je m’attendais à une petite histoire d’amour belle et simple mais ce n’est pas du tout de cela qu’il s’agit dans ce roman. Oui, il y a une histoire d’amour mais pas comme celle que l’on connaît et de celle que l’on pense connaître. Cette histoire va nous tenir en haleine jusqu’à la fin, où la vérité sera dur à accepter. Ce roman est parsemé de suspense et d’action ce que je trouve réellement essentiel à un bon roman.

J’ai trouvé le thème de ce roman vraiment original. C’est la première fois que je lis un livre qui traite d’un sujet comme celui-ci et je doit dire que je n’ai vraiment pas été déçu.  L’auteur connaît très bien son sujet et il l’exploite d’une incroyable façon. J’ai accroché dès les toutes premières pages de l’histoire. Les personnages sont attachants et on les adorent tout de suite.

J’ai trouvé la plume de l’auteur très belle et originale. Il utilise de beaux mots ainsi que des belles phrases pour nous faire comprendre le sens de cette histoire. De plus, à la fin de ce roman, il y a une morale qui fait beaucoup réfléchir. La fin m’a beaucoup surprise. Je recommande ce roman à tous ceux qui aiment la technologie, le suspense ainsi que le futur de notre humanité.

Je donne la note de 5/5 à ce roman.

Un rêve risqué – Franck Kouamé

Résumé :

Dans les années 1970, à Huambo, petite ville au nord de l’Angola, vit un jeune garçon nommé Rigoberto. Il a un rêve : devenir écrivain.

Malgré les moqueries de sa famille et les péripéties qu’il devra affronter, il n’abandonnera pas l’objectif qu’il s’est fixé…

Avis :

Ce  roman est parsemé de messages positifs et de leçon de vie. Il raconte l’histoire d’un jeune homme prêt à tout pour reconstruire sa famille. Il ira même jusqu’à risquer sa vie pour finalement être avec ceux qu’il aime. Bien que ce roman est facile à lire, je trouve qu’il aurait pu être un peu plus développé. on comprend ce que l’auteur veux faire passer comme message mais je trouve qu’il n’y a pas assez de profondeur dans les personnages ainsi que dans l’histoire.

Sur une note un peu plus négative, plusieurs choses m’ont déplus dans le roman. Dans un premier temps, l’utilisation de la ponctuation. L’auteur utilise beaucoup trop de points d’exclamation et de point d’interrogation. Comme par exemple, il va écrire «!!», «???» à de multiples reprises et j’avoue que cela m’a un peu dérangé durant ma lecture. Dans un deuxième temps, le roman est rempli de fautes d’orthographes. Au lieu de me concentrer sur ma lecture, je me concentrais à corriger les fautes…

Finalement, c’est tout de même un bon roman. Il est rapide à lire et facile à comprendre. J’ai bien aimé le message que l’auteur essais de transmettre dans son livre. C’est pourquoi je donne la note de 3/5 à ce roman.