La résolution – Philippe Mangion

Résumé :

Denis habite Bagneux, une ville de la banlieue sud de Paris, et travaille au pied de Montmartre, dans une agence bancaire. À bientôt trente ans, sa vie n’a été jusque-là que très banale.

Un soir, en rentrant chez lui, il assiste, dans le train, à une dispute singulière opposant deux filles d’une cité de Bagneux à un jeune homme de leur connaissance, habitant un pavillon bourgeois de la ville voisine. Denis ne comprend pas les raisons du conflit mais, d’un naturel imaginatif, il en élabore des scénarios.

Quelques jours plus tard, il apprend, par une affiche, la disparition inquiétante du garçon …

Avis :

Oui ce roman est à propos d’un disparition mais il va beaucoup plus loin que cela. Il démontre que chaque individu quel que soit sa vie en ce moment est capable de s’améliorer en bien. Dans ce roman, nous allons voir la vie de plusieurs individu qui sans même le savoir verrons leur chemin ce croiser.

Dans ce roman, chaque personnage va être important et va avoir un rôle à jouer dans le déroulement du récit. Les personnages sont tous uniques en leur genre c’est ce qui fait je pense, le charme du roman. Ils viennent pratiquement tous de classes sociales différentes avec un passé différent ainsi que des histoires de famille différentes. C’est vraiment intriguant de voir, au début du roman, comment tous ces gens vont faire pour s’entraider et se porter support.

Aussi, lors du récit nous allons être en mesure de remarquer le changement de personnalité ainsi que le cheminement psychologique de chaque personnage. Tous ont un petit quelque chose à améliorer et c’est fascinant de voir comment ils vont y arriver.

Finalement, l’histoire est pleine d’intrigue et nous pousse à réfléchir sur nous même ainsi que ce que l’on peut apporter aux autres en faisant juste un petit geste humain. En bref, ce roman est d’un style contemporain et un bon roman psychologique. Je le conseille à ceux voulant lire quelque chose d’humain et qui fait réfléchir.

Je donne la note de 4,5/5 à ce roman.

Le sang de l’Éden – Sabrina Lionat

Résumé :

Tous les deux cents ans, un conflit sanglant né de l’obstination d’une déesse et d’un roi légendaire, oppose moines-sorciers et démons. L’équilibre des mondes est en péril, seul le sacrifice de l’engeance pourra les sauver.

Éva Brunel, jeune bibliothécaire pleinement satisfaite de son existence ordinaire, voit un jour sa vie basculer lorsque des murmures intempestifs s’insinuent dans son esprit. Ces voix vont l’entraîner au-delà de sa propre réalité, là où les enjeux sont célestes et les manigances, divines.

Voilà que désormais sa vie est en danger ! Faire face à sa destinée sera-t-il suffisant à Éva pour survivre à ce qui l’attend ?

Avis :

J’ai beaucoup aimé ce livre qui est disons le unique en son genre. C’est un livre dans lequel on plonge directement dans un univers très fantastique. Créatures mythiques et créatures imaginaires seront au rendez-vous. Mêlant un personnage qui est la clé, des démons, des sorcières et même un loup au pelage argenté. L’auteur réussis à nous faire rentrer dans son univers où nous sommes incapable d’en sortir avant la toute fin.

Ce roman est remplie d’action. Nous avons quelques moment de repos entre ces actions mais elles reprennent très vite. Bataille après bataille seront au rendez-vous. En bref, nous n’avons pas le temps de nous ennuyer.

En ce qui attrait aux personnages, ils ont tous un petit quelque chose de mystérieux. Nous pensons que certains sont du bon côté et d’autres du mauvais mais c’est alors que nous nous rendons compte que nous avions totalement tort et à partir de ce moment la, nous devons tout remettre ce que nous pensions en question. J’aime beaucoup ce genre de chose dans les romans. La personnage principale de ce roman est très forte et très terre à terre. Elle est prédestiné à mourir mais elle fait tout ce qui est en son pouvoir pour survivre. Elle est aussi très attachée à sa famille et à ses alliés et nous le remarquons très vite. Allant de se sauver d’où elle est protégée afin de sauver sa famille ou même de protéger ses amis au détriment d’elle-même.

Finalement, la fin de l’histoire nous laisse entrevoir qu’il pourrait y avoir une suite. (S’il-vous-plaît, faites qu’il y en ai une!) J’ai bien aimé suivre la vie d’Éva et de voir comment elle allait faire pour s’en sortir. Je recommande ce roman à tous les fans de fantastique et à tout ceux qui aiment l’action car avec ce roman, vous n’allez pas être déçu.

Je donne la note de 4/5 à ce roman.

 

Il était une fois la Fée Chabada – Lucie Brasseur

Résumé :

Maryline, prostituée la nuit, écrit le jour des contes pour enfants. Un soir, elle est arrêtée par les Mœurs.

En garde à vue, une cartomancienne lui prédit « la rencontre qui changera sa vie ». Incarcérée et accusée de meurtre, elle clame pourtant son innocence.

Pour rendre supportable la détention, elle se met à écrire le conte Des Poupées Géantes et de la Poussière de Joie.

Avis :

Je sais que je vais aimer un livre quand je lis le prologue et que j’accroche directement. C’est ce qui est arrivé avec ce livre. J’ai commencé le roman en me disant que j’allais tout de suite aimer. Je crois qu’il n’y a pas de meilleur début pour un livre. L’histoire est très originale et j’ai tout de suite voulu en savoir plus sur Maryline.

Une fois incarcérée, Maryline commence à écrire un nouveau conte pour enfant. J’ai aimé le découvrir au fil des pages. Parfois on le voyait lorsqu’elle rêvait et d’autre fois lorsqu’elle l’écrivait. J’ai trouvé cela super bien écrit. Je ne sentais pas que ces passages me faisais sortir de l’histoire, au contraire, j’accrochais encore plus.

En ce qui attrait aux personnages, j’ai beaucoup aimé la détenue qui partageait la cellule de Maryline. J’ai aimé la relation qui se construit entre les deux femmes. De plus, j’ai été très surprise sur qui est finalement cette détenue. Derrière une femme gentille et pleine d’attention ce cache une femme manipulatrice et pleine de secrets. Finalement, je me suis beaucoup attachée à l’avocat de Maryline car celui-ci essai par tout les moyens de découvrir la vérité et ne lâche pas l’affaire avant de la connaître enfin.

Finalement, j’ai beaucoup aimé la plume de l’auteure. Elle est simple et très addictive. L’auteure réussis à mettre pleins d’interrogations au fil des pages et nous avons toujours envie d’en savoir plus sur l’enquête. En bref, ce fut une superbe lecture que je recommande à tous. J’ai passé un très bon moment dans cette histoire et j’ai déjà hâte de faire une relecture.

Je donne la note de 4,5/5 à ce roman.